XPEnology, DSM sur votre Ordinateur

19 / 14717

XPEnology est une solution pour exécuter le système des NAS Synology appelé DSM sur votre ordinateur. Découvrons comment installer DSM sur une machine physique reconditionnée en NAS ou sous forme de machine virtuelle.

Au Sommaire:

Qu’est-ce que XPEnology ?

Cet article est destiné à des fins informatives. L’installation de DSM sur une autre machine qu’un NAS Synology est formellement interdite. Cette méthode étant un “Hack”, il n’est pas recommander de l’utiliser au quotidien ou en production, pour des soucis de stabilité et de sécurité.

Si vous possédez un NAS Synology, vous connaissez Disk Station Manager ou plus communément “DSM”. Il s’agit du système de gestion des NAS Synology, qui est reconnu pour son ergonomie et ses fonctionnalités.

Quelques exemples des fonctionnalités de la dernière version de DSM (la 5.2 à date) : https://www.synology.com/fr-fr/knowledgebase/tutorials#video.

Techniquement Disk Station Manager est basé sur un noyau Linux sous licence GNU (http://sourceforge.net/projects/dsgpl/ pour les curieux), cela signifie que le code source est libre et peut être modifié.
L’équipe XPEnology récupère et modifie le noyau DSM, pour fournir un “bootloader” (ou un “chargeur de système”) au format ISO, appelé “XPEnoboot”. Il permet de simuler l’exécution d’un NAS Synology et d’installer DSM sur pratiquement n’importe quelle configuration.
L’équipe XPEnology utilise principalement la version de DSM du Synology “DS3615xs” qui est l’un des seuls NAS Synology à l’heure actuelle à utiliser un processeur X86, qui est le type de processeur utilisé par 90% des ordinateurs aujourd’hui.

Pourquoi XPEnology ?

Les NAS Synology sont des machines d’excellentes qualités mais onéreuses. Le principal avantage d’une machine XPEnology, est de profiter du système DSM à moindre coût : recycler une vieille machine ou de l’installer sous forme de machine virtuelle.
C’est aussi une manière de créer un NAS bien plus puissant que les NAS Synology d’entrée de gamme, pour du transcodage vidéo à la volée par exemple, très gourmand en ressources.

Oui mais …

Il reste cependant de gros inconvénients à l’utilisation d’XPEnology.
Pour commencer, c’est illégal et interdit par Synology : l’usage de DSM est restreint aux NAS Synology. Cela limite l’utilisation d’XPEnology à des fins de tests ou démo.
Autre contrainte, la mise à jour de DSM demande aux équipes d’XPEnology de fournir un nouveau loader compatible. C’est l’un des gros points forts des équipes de Synology : les nouveautés régulières de DSM ou leur réactivité face aux failles de sécurité et correctifs, choses dont ne profitent pas les utilisateurs d’XPEnology immédiatement.
Dernière contrainte, lors de l’installation d’XPEnology sur une machine physique et même si les développeurs incluent un maximum de pilotes à leur loader, il arrive que la prise en charge matériel ne soit que partielle. Cela concerne principalement l’interface réseau et les cartes RAID, une liste de périphérique compatible est disponible sur ce site: http://xpenology.me/compatible/.

Prérequis

Pour démarrer notre installation d’une machine XPEnology, nous aurons besoin de 2 fichiers : l’image de XPEnoboot au format ISO ou IMG et le package DSM au format .PAT.
Il est indispensable de télécharger la version de XPEnoboot qui correspond à la version de DSM à installer. Au 24/02/2016, il s’agit de DSM 5.2-5644 update 5 qui est la dernière version supportée par XPEnoboot.

Le site http://xpenology.me/downloads/ recense les dernières versions de XPEnology et XPEnoboot. Il suffit de télécharger l’ISO de XPEnoboot : XPEnoboot DS3615xs5.2-5644.5 (ou l’image au format IMG pour installation sur une machine physique http://download.xpenology.me/xpenoboot/5.2-5644.5/XPEnoboot_DS3615xs_5.2-5644.5.img) et du système DSM 5.2-5644 de base ainsi que toutes les updates (updates 1, 2, 3 et 5). Pensez à faire la mise à jour vers l’update 5 une fois votre machine XPEnology démarrée.

Une fois les fichiers nécessaires en votre possession, nous allons voir comment installer XPEnology sur une machine physique et sur les différentes applications de virtualisation grand public.

Installer XPEnology sur une machine physique

Si vous disposez d’un ordinateur à reconditionner ou une machine dédiée qui pourrait faire office de serveur, il est possible d’installer XPEnology sur une machine physique. Quelques prérequis sont à connaitre, mais il est possible d’obtenir l’équivalent d’un NAS Synology à moindre coût.

Prérequis

Pour l’installation de d’XPEnology sur une machine physique, nous aurons besoin :

Créer une clé USB bootable

Pour démarrer, il faut copier le fichier IMG de XPEnoboot sur la clé USB et la rendre bootable pour que votre ordinateur puisse démarrer dessus.
Il suffit de lancer le logiciel Win32DiskImager, de sélectionner le fichier IMG et la clé USB dans la liste des périphériques.

La clé USB créée, il suffit de la brancher sur un port USB de votre futur NAS.

Le bios

Pour forcer votre ordinateur à démarrer sur la clé USB, il suffit de se rendre dans le BIOS (touche F2 au lancement de l’ordinateur). Dans la plupart des BIOS, vous trouverez une option pour configurer les paramètres de démarrage, appelée “Boot”.
Il suffira de placer votre clé USB en 1er périphérique de démarrage.

Sauvegarder vos modifications et redémarrez l’ordinateur.

Votre machine devrait démarrer sur la clé USB et lancer l’écran de démarrage d’XPEnoboot.

Vous pouvez à présent vous rendre à la page d’installation de DSM sur une machine XPEnology.

Installer XPEnology sur une machine virtuelle

Retrouvez un article spécifique pour l’installation sur les différentes solutions de virtualisation grand public.

Lancement de XPEnology et installation de DSM

Une fois votre machine XPEnology démarrée, il ne reste plus qu’à installer le système DSM. C’est la que le fichier .PAT téléchargé en introduction entre en jeu.

Pour installer DSM sur un NAS Synology, il existe 2 méthodes : soit via le logiciel Synology assistant, soit par l’interface web. La version Web propose plus d’étapes de configuration et est la méthode la plus rapide.

Installation via Synology assistant

Pour démarrer l’installation via Synology assistant, assurez-vous d’avoir installé ce dernier. Une fois exécuté, il suffit de lancer la détection des NAS se trouvant sur votre réseau. Si tout s’est bien déroulé, vous devriez voir apparaître un Nas DS3615xs avec un statut “non installé”.

Il suffira de faire un clic droit sur la ligne correspondante pour faire apparaître l’option d’installation et lancer l’assistant de configuration de DSM.

La première étape de l’assistant sert à indiquer le fichier système de DSM. Il suffit de renseigner le fichier .pat téléchargé dans la première partie.

La seconde étape vous demande de saisir les informations du compte administrateur ainsi que le mode de répartition des disques. Par défaut le mode SHR (Synolgy Hybrid Raid) est sélectionné. Il s’agit d’un type de RAID spécifique aux NAS Synology qui offre un excellent compromis entre performances et sécurité.

Dernière étape avant la finalisation de l’installation, la configuration du réseau de votre NAS Synology. Vous pouvez laisser en DHCP ou forcer une adresse ip statique.

Une fois cette étape validé, l’installation se lance en vous indiquant la progression.

L’installation terminée, un lien amènera vers la page d’authentification de DSM.

Installation via l’interface Web

Installation via l’interface web a pour avantage de proposer plus d’options à l’installation.
Pour commencer, il suffit de lancer dans votre navigateur web l’interface de gestion du NAS, soit directement avec l’adresse de votre NAS sur le port 5000, ou en double cliquant sur la ligne de votre NAS dans Synology Assistant.

Une fois l’interface lancée, il suffit de cliquer sur “Configurer” pour démarrer l’assistant d’installation.
Comme pour la version avec le Synology Assistant, il faut renseigner le fichier .pat du système DSM. L’installation lancée, l’assistant vous indiquera que vos disques seront formatés et que les données seront supprimées.

La phase d’installation commence et dure quelques minutes. Une fois l’installation terminée, votre NAS redémarrera et lancera l’assistant de configuration.

Là encore, il est nécessaire de renseigner un compte administration, ainsi qu’un nom pour identifier votre NAS.

Vous pouvez définir le mode de mise à jour de votre NAS. Du fait que nous sommes sur une machine XPEnology, je ne vous recommande pas d’installer les mises à jours automatiquement.

Dernière option facultative, c’est de créer un compte QuickConnect qui vous servira principalement à accéder à votre NAS depuis l’extérieur. Vous pouvez omettre cette étape.

La configuration est terminée.

Et vous voilà connecté à votre NAS Synology !

Mise à jour vers DSM 5.2 update 5

La dernière chose à faire, est de mettre à jour votre machine XPEnology vers DSM 5.2 update 5. Pour celà, une fois connecté à DSM, il suffit de se rentre sur le panneau de configuration, puis dans la section “Mise à jour et restauration”. Sur cette écran, vous trouverez le bouton “Mise à jour manuelle de DSM” pour sélectionner un fichier .pat de mise à jour. Il vous suffit d’installer manuelle chaque update pour DSM 5.2 (l’update 1, 2, 3 et 5).

À propos de l'auteur

Développeur le jour, passionné la nuit. Je vous fais partager mes expériences, découvertes et astuces aux travers d'articles sur le site technotips.fr.

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "XPEnology, DSM sur votre Ordinateur"

avatar
  Subscribe  
Plus récents Plus anciens Les plus votés
Notifiez moi
cox
Invité

Salut et merci pour ce tuto au top qui m’a bien aidé, j’ai quand même un problème au moment de créer un volume, ca me dis : La connexion a échoué : vérifier vos paramètres réseau.

C’est bizarre car j’ai accès a toutes les fonctionnalités mais pas possible de créer de volume, c’est quand même gênant d’avoir un nas sans DD 🙂

Bog
Invité

Le fichier pat a pas voulu marcher chez moi. Donc je l’ai laissé en automatique et ça semble avoir marché… je comprend pas. Je suis donc en DSM6

Bog
Invité

Correction, impossible de créer un volume.

Bog
Invité

Bon, j’ai compris le problème de ton tuto : tu dis d’utiliser le pat de l’update 5, mais en fait faut utiliser le pat de base, puis mettre à jour avec les suivants…

Laurent
Invité

Juste un Enorme merci pour ce tuto. Etant totalement neophyte dans le monde des NAS, je commence dans de très bonnes conditions avec ce tuto de qualité.
Merci encore.

dodo
Invité
sebastien
Invité

bonjour à tous, impossible de créer un volume bienque les disques soient reconnus comment faire? est-ce un problème de compatibilité du chipset SATA comme indiqué sur certains sites? merci d’avance et bon réveillon 😉

Edouard
Invité

Salut et merci pour le tuto.
J’ai un soucis après avoir appliqué le fichier .pat, le timer de 10 minutes s’affiche, et le synology reboot. Et … plus rien. Je suis virtualisé et je n’ai strictement rien qui s’affiche dans la console esx. juste le curseur qui clignote.

Edouard
Invité

J’ai trouvé la solution, le disque XPEnoboot est effacé durant l’installation. A la fin de la première étape de mise à jour du .pat, il faut recopier le fichier vmdk du XPEnoboot avec celui qui donné. La on va être capable de rebooter et de terminer la phase d’installation.

baldmor
Invité

Bonjour, merci pour ce tuto qui est très bien fait. Pensez-vous que xpenology est installable sur mon vieux pc avec processeur Intel Core 2 Duo T6400 ?

Merci

finssao
Invité

Bonjour, j’ai une question ! j’ai installé DSM 6 sur Mac Mini via VMware ! ça fonctionne nickel ! mais je voudrai ajouter un DD externe USB en terme de stockage pour mon Syno !

mais je ne le vois pas sur mon interface de mon syno ! a tu une solution ?? stp

merci de ton retour.

Share This

Partagez cet article !

Partagez cet article avec vos amis