Test HOMTOM HT6, le roi de l’autonomie

11 / 942

Aujourd’hui en test, le HOMTOM HT6. Un grand smartphone 5,5″ avec son énorme batterie de 6250 mAh, le tout pour moins de 130€.

Note: les liens vers le produit présenté dans cet article sont des liens d’affiliation vers Amazon. A chaque achat via l’un de ces liens, une commission est reversée afin d’aider le site à exister.

Au Sommaire:

Présentation du HOMTOM HT6

HOMTOM est la nouvelle marque, orientée baroudeur, de la firme chinoise DOOGEE. Ce HOMTOM HT6 s’attaque au principal problème des smartphones d’aujourd’hui : l’autonomie. Son principal argument, une batterie de 6250mAh et une autonomie de près d’une semaine annoncée par le constructeur.

Ce HOMTOM HT6 est équipé d’un processeur quad-core Cortex-A53 (1 Ghz) associé à un GPU Mali-T720 (400 Mhz) et de 2Go de RAM. Ce grand smartphone de 153,8 x 77 x 9,9mm pèse près de 230g sur la balance. Ce poids et l’épaisseur de près d’un centimètre, s’explique par la présence d’une gigantesque batterie de 6250mAh.
Pour la partie photo, capteur dorsal de 8 Mpx (upscalé à 13 Mpx) est capable de filmer en Full HD 1080p à 30 i/s. Le capteur frontal se contente de 2 Mpx (upscalé à 5 Mpx). Le stockage est de 16 Go (11,45 Go disponible) extensible à 32 Go via une carte MicroSD.
Terminons avec l’écran 5,5″ IPS d’une définition de 1280×720 (HD uniquement).

Ce HOMTOM HT6 est disponible en France sur quelques boutiques Amazon au tarif de 129€.

Packaging

Le téléphone est livré dans une petite boite cartonnée carrée. Elle contient un chargeur (charge rapide 2A), un câble micro-USB vers USB, un “quick start guide”, des écouteurs et un câble USB OTG. Comme d’habitude avec les constructeurs chinois, une housse et un film d’écran déjà posé sont fournis avec le téléphone.

La coque est en plastique souple de bonne qualité et épouse bien les bords arrondis du téléphone.

Design et ergonomie

Comme d’habitude avec ces immenses smartphones de 5,5″ et plus, la prise en main reste délicate pour les plus petites mains et le pouce ne parvient pas à accéder à l’ensemble de l’écran.

Comme sur beaucoup des nouveaux “grands” smartphones, on retrouve les boutons Power et volume, placés au milieu de la tranche droite. C’est l’endroit idéal pour déverrouiller son smartphone, aussi bien pour les droitiers que les gauchers.

La finition est très bonne et fait la part belle au plastique. Plastique qui reste de bonne qualité, le dos de l’appareil notamment propose un style “aluminium brossé” du plus bel effet (mais reste en plastique).
L’ensemble reste bien assemblé et tient correctement en main même avec son poids conséquent et son centimètre d’épaisseur.
J’avais un peur du surpoids induit par l’énorme batterie, mais on s’y fait rapidement et les angles arrondis font que ce HOMTOM HT6 se glisse facilement dans une poche.

L’écran

Le HOMTOM HT6 possède un écran 5,5″ IPS HD (1280×720) qui occupe 70,6% de la face avant. Dans cette définition, l’écran propose une densité de 267 pixels par pouce.

La dalle IPS est très correcte, manque légèrement de contraste et de profondeur dans les noirs.

Même si l’écran se limite à une définition HD sur un smartphone de cette taille, pour de la lecture Web cela suffit amplement et saura satisfaire des utilisateurs moins exigeants.
De plus une résolution inférieure permet de moins solliciter le processeur graphique en jeu et consomme moins.

Interface et fonctionnalités

Après mise à jour, le HOMTOM HT6 démarra sous Android 5.1 avec une surcouche graphique proposée par le constructeur.

Pour ma part je ne suis pas spécialement fan des icônes, mais cela reste de la personnalisation Android, tout se change.

Comme pour les autres téléphones de la marque DOOGEE, la surcouche manque de modernité, les icônes et les couleurs sont un peu froides.

Une fois de plus le constructeur DOOGEE reporte ses applications maisons : en dessinant une lettre on lance une application spécifique, déverrouillage par 3 doigts ou encore gestes face à l’écran.

Mêmes reproches que le DOOGEE F5 testé récemment, ces applications ne sont pas traduites en français et pourraient vraiment être regroupées, notamment les applications “Gesture Unlock” et “Gesture motion”.

L’application “Smart somatosensory” permet d’effectuer quelques actions avec un geste de la main au-dessus de l’écran : faire défiler les photos dans l’application galerie, les panneaux d’applications du launcher, même principe pour la musique. Une dernière option, la seule potentiellement utile, permet de déverrouiller le smartphone depuis le lockscreen en passant la main au-dessus de la caméra.

Il manque cependant quelques fonctionnalités dédiées au plus grand smartphone : la division de l’écran pour 2 applications ou la navigation d’un doigt comme le propose Huawei ou Samsung.

Performances

Ce HOMTOM HT6 cache un processeur quad-core Cortex-A53 (1 Ghz), ainsi que 2 Go de mémoire vive et une puce graphique Mali-T720 MP2 (400 Mhz). Même si ces composants sont modestes pour un smartphone d’aujourd’hui, à l’usage avec Android 5.1 tout reste fluide en usage standard : web, mail, sms et téléphone. La puce graphique montrera ses limites lors d’applications 3D plus gourmandes.

Côté Benchmark, le HOMTOM HT6 atteint un petit score 14839 sur Antutu et 3011 sur 3Dmark’s Ice Storm Unlimited.

Multimédia

Fichiers multimédias

La lecture de fichiers multimédias n’est pas non plus le point fort de ce HOMTOM HT6. Avec mes fichiers de tests MPEG4, H264 et HEVC H265 en 1080p, le lecteur vidéo par défaut ne prend en charge que les fichiers H264. Avec MX Player, seul les fichiers H265 ne sont pas lus.

La lecture reste tout de même fluide, même si des saccades se font sentir sur les fichiers à 60 images/secondes.

Jeux

Grab the 17% OFF coupon @GearBest! Hot Ideal for adults or children. Ergonomic curved shaped design for hand comfort and long term usages. Simply flick and spin for hours with one or two hands. (Ends: 6/10/2017).
Le jeu est clairement le point faible de ce smartphone. Le GPU dual-core Mali-T720, n’est vraiment pas à l’aise dans les jeux très gourmands du Play Store.

Même si la définition se limite au HD (1280×720), on pourrait penser qu’un GPU entrée de gamme pourrait suffire. Malheureusement, Real Racing 3, n’est clairement pas fluide, les 30 images/secondes ne sont pas tenues et reste injouable pour un joueur exigeant.

Beach Buggy Racing, semble plus profiter de la résolution limitée. Le jeu reste fluide, on notera quelques saccades lors de l’affichage de nombreux effets visuels à l’écran.

Bon nombre de jeux profiterons de la résolution inférieure pour rester suffisamment fluide, les plus gros jeux 3D ne se montreront pas très à l’aise avec le GPU. En revanche les jeux plus casuals comme Candy Crush ou le Scrabble se lanceront sans aucun problème. A vous les longues heures de jeux grâce à l’énorme batterie !

Photos et Vidéos

Sur la partie photo, le HOMTOM HT6 est équipé d’un capteur arrière de 8 Megapixels (upscalé à 13 Mégapixels par logiciel) et un capteur avant de 2 Megapixels (upscalé à 5 Mégepixels par logiciel). Pas d’informations sur l’origine du capteur photo arrière, qui ouvre à f/2,2 et possède un flash LED.

En termes de qualité, ça reste de l’entrée de gamme. L’application appareil photo est extrêmement lente toute comme la mise au point. Il faut quelques secondes pour pouvoir prendre sa photo, mais là encore la qualité n’est pas au rendez-vous. Le capteur à tendance à surexposer les photos et le flash à les cramer. De plus on note une perte de définition sur les bords et les angles.

Concernant le capteur avant, ce n’est pas mieux. Le manque de définition se faire sentir et il ne possède pas de flash pour sauver quelques cliché.

Côté vidéo, le capture arrière du HOMTOM HT6 permet de filmer jusqu’en Full HD 1080p à 30 images/s. La qualité est correcte, bien contrastée, mais le capteur montrera ses limites en faible luminosité. Quelques fonctionnalités comme le tracking des visages et la mise au point dynamique directement sur l’écran permettront de réussir un maximum de vidéos. Pas de mode “ralenti” ou “accéléré” comme peuvent proposer les smartphones les plus récents.

Autonomie

Venons-en au principal argument de ce HOMTOM HT6, sa batterie. 6250 mAh, c’est pour ma part du jamais vu sur un smartphone, encore plus sur de l’entrée de gamme. A l’heure où la plupart des smartphones Android proposent des batteries entre 2500 et 4000 mAh, on commence à voir apparaitre des smartphones aux batteries de plus en plus grandes. On pensera au Oukitel K10000 qui propose une batterie de 10 000 mAh.

Malheureusement le test de batterie de GeekBench 3, pose problème sur des autonomies de plus 24h. Seule capture du test, 18% de batterie consommée au bout de 4h50. Au final on obtient une autonomie de plus de 26 heures pour le test GeekBench 3.

Autre point fort de ce HOMTOM HT6, le chargeur 2 ampères pour une recharge rapide. Il permettra de recharger la batterie en moins de 3h.

Téléphonie

En téléphonie le HOMTOM HT6 propose une double SIM : Micro-SIM et Nano-SIM ou microSD. Il est compatible LTE Cat 4 (4G jusqu’à 150 Mbit/s) sur les bandes de fréquences 800, 1800, 2100 et 2600 Mhz, soit les bandes de fréquences française.

A noter que je suis abonné Orange et pour pouvoir profiter de la 4G, j’ai dû modifier le réseau APN vers “Orange World” dans les paramètres réseaux.

La qualité audio est des conversations est très correcte pour l’appelant comme pour l’appelé.

Verdict

  Commander sur Amazon

À propos de l'auteur

Développeur le jour, passionné la nuit. Je vous fais partager mes expériences, découvertes et astuces aux travers d'articles sur le site technotips.fr.

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Test HOMTOM HT6, le roi de l’autonomie"

Notifiez moi
avatar
Trier par:   Plus récents | Plus anciens | Les plus votés
Laurent
Invité
Petit retour après 2 semaines d’utilisation de ce HomTom 6 (acheté en promotion à 90 € !) : – La batterie tient toutes ses promesses (2,5 jours en utilisation vraiment intensive) – Pas de bug à ce jour – Très bonne réactivité dans les applis et les menus bien plus rapide que mon Samsung Galaxy 4 que le Homtom a remplacé. – Prise en main effectivement facile malgré la taille et le poids (230 g quand même) – J’ai remplacé l’interface graphique bien triste par celle de l’appli Nova Launcher totalement personnalisable – Idem pour l’appli standard des sms remplacée… Read more »
Geoffrey
Invité

Salut je viens de le recevoir
Et je ne trouve pas comment activer le bt notification pour ma smartwatch LF06

arnaud
Invité

Bonjour,
ce téléphone m’intéresse mais il me faut un doublesim: 1 sim standard et 1 micro sim.
Pouvez-vous me confirmer qu’il ne fait que micro sim et nano sim?

Merci

pierrot
Invité
Bonjour, Je suis fortement intéressé par ce téléphone aussi avant de me lancer j’aurais aimé savoir s’il y avait vraiment une led de notification. Elle est souvent annoncée (parfois non), et je ne suis pas convaincu de la voir sur les photos que j’ai vues sur le net. J’ai lu que d’aucuns disent que ce HomTom est un Oukitel K6000 caché. Or l’avoir eu en main chez un ami, l’Oukitel n’a pas de led de notification. Si oui quelles en sont les couleurs et sont elles pilotables par une application Handcent sms qui permet de mettre une couleur de led… Read more »
Zimmermann
Invité

Bonjour,
Je viens d’acheter ce téléphone. J’y ai inséré mes deux cartes SIM avec les codes correspondants, mais il me demande un troisième code PIN que je n’ai pas !

Jérôme
Invité

bonjour, j’ai un souci de réglage, j’utilise une décathlon coach comme appli et le retour vocale de mon activité se fait en anglais, j’ai téléchargé la synthèse de google pour remplacer celle du tél mais ça ne fonctionne pas… J’ai vraiment besoin d’aide car c’est un programme d’entrainement et le retour vocal m’indique plein de choses. Merci d’avance. Sinon super téléphone et autonomie au top

wpDiscuz
Share This

Partagez cet article !

Partagez cet article avec vos amis