Test DOOGEE F5, un 5,5″ bien équipé

2 / 603

Découvrez en détail le test du DOOGEE F5, le haut de gamme de la marque chinoise à moins de 170€ !

Note: les liens vers le produit présenté dans cet article sont des liens d’affiliation vers Amazon. A chaque achat via l’un de ces liens, une commission est reversée afin d’aider le site à exister.

Au Sommaire:

Présentation du DOOGEE F5

Connaissez vous la marque DOOGEE ? C’est une marque 100% chinoise qui propose un florilège de smartphones Android. Principalement orientée entrée de gamme, elle se lance peu à peu à l’assaut du milieu et haut de gamme avec des téléphones toujours mieux équipés à prix plancher. Aujourd’hui nous nous intéresserons au DOOGEE F5.

Ce grand smartphone de 5,5″ est équipé d’un processeur octo-core Cortex-A53 à 1,3 Ghz, épaulé par un GPU Mali-T720 à 700 Mhz et de 3Go de RAM. Côté photo et vidéo il est pourvu d’un capteur dorsal de 13 Mpx (upscalé à 15 Mpx) capable de filmer en Full HD 1080p à 30 i/s et d’un capteur frontal de 5 Mpx (upscalé à 8 Mpx). Le stockage est de 16 Go (11,45 Go disponible) extensible à 64 Go via une carte MicroSD. L’affichage est confié à un écran Full HD 1080p. Côté connectique, ce DOOGEE F5 est compatible 4G sur le réseaux français (LTE 800, 900, 1800, 2100 et 2600 Mhz), double SIM (SIM standard et Micro-SIM) et présente un capteur d’empreinte digitale dorsal. Il s’exécute sous Android 5.1 avec la surcouche graphique DOOGEE.
Terminons sur les dimensions du produit: 152,3 x 76,9 x 7,8mm pour 185g.

Le DOOGEE F5 est disponible en France sur quelques boutiques Amazon aux alentours de 169€.

Packaging

Le téléphone est livré dans une petite boite cartonnée carrée. Elle contient un chargeur (charge rapide 2A), un câble micro-USB vers USB, un “quick start guide” un adaptateur nano-SIM vers micro-SIM. Comme d’habitude avec les constructeurs chinois, une housse et un film d’écran déjà posé sont fournis avec le téléphone.

Un point sur la coque, qui est en plastique souple avec des angles très marqués, peut-être un peu trop à mon gout. De plus cette finition plastique a ce petit côté “glissant”, plus que le téléphone nu, avec laquelle je ne suis pas vraiment à l’aise.

Le grand absent de ce packaging reste les écouteurs, non fournis. Même s’ils ne sont pas reconnus pour leurs qualités audio, ils ont le mérite de dépanner, dommage.

Design et ergonomie

Nous sommes en présence d’un smartphone 5,5″, c’est à dire de grande taille. Il n’est clairement pas fait pour les petites mains, de même que les plus grandes auront bien du mal à accéder à tout l’écran avec le pouce.

Heureusement l’ergonomie des nouveaux “grands smartphones” est pensée pour l’utilisation à une main.
Sur la tranche droite, on retrouve les boutons Power et volume, placés au milieu qui reste la position idéale (avec pouce pour les droitiers, l’index pour les gauchers) sur ces grands téléphones. Je trouve que le bouton Power reste placé un peu trop bas.

Grande nouveauté sur cette gamme de prix, un capteur d’empreinte digitale dorsal ! Il permet principalement de déverrouiller son téléphone en laissant son doigt dessus. Nous y reviendrons dans la partie détaillée.

Visuellement, c’est assez réussi. La finition est excellente et le contour en métal apporte un côté chic et premium. Le dos du téléphone reste en plastique, mais un plastique de bonne facture. Fini les ajustements approximatifs entre la coque et l’écran ou le dos en plastique très léger, nous sommes en présence d’un téléphone bien assemblé.
Les angles sont très prononcés, encore plus avec la coque. Cela donne un effet très moderne mais peu gêner une fois en poche.

L’écran

Le DOOGEE F5 nous propose un écran 5,5″ IPS Full HD (1920×1080) soit une densité de 401 pixels par pouce et qui occupe 79% de la face avant du téléphone. Il en résulte un affichage très correct et bien défini en lecture Web.

Pour un écran IPS, les angles de visions sont très bon, bien que l’on note un léger manque de contraste. L’écran est comme souvent, sensible aux reflets et aux traces de doigts.

Interface et fonctionnalités

Au premier démarrage on se retrouve face à Android 5.1 proposé avec la surcouche graphique du fabriquant DOOGEE.

Pour ma part je ne suis pas spécialement fan des icônes, mais cela reste de la personnalisation Android, tout se change.

Principaux atouts de ce DOOGEE F5, quelques applications intégrées par le constructeur pour effectuer des actions supplémentaires : en dessinant une lettre on lance une application spécifique, déverrouillage par 3 doigts ou encore gestes face à l’écran.

A l’usage elles permettent d’ajouter quelques fonctionnalités très pratiques, on regrettera le manque de traduction en français et l’aspect un peu fouillis de l’ensemble: En effet, quelle est la différence pour nous français entre : “Gesture”, “Three Finger Screenshot” et “Wake Gesture” ?
Je pense que le constructeur pourrait regrouper des fonctionnalités de gestuelle sous un même menu du paramétrage ou au sein d’une seule application.

Grab the 17% OFF coupon @GearBest! Hot Ideal for adults or children. Ergonomic curved shaped design for hand comfort and long term usages. Simply flick and spin for hours with one or two hands. (Ends: 6/10/2017).
Au final ces applications permettent pour les plus utiles: démarrer le “lock screen” par un double tap sur l’écran, prendre un screenshot en fessant glisser 3 doigts sur l’écran, faire un geste pour faire défiler les pages du tableau de bord ou de la galerie photo.

Continuons avec le capteur d’empreinte digitale, fonctionnalité qui n’est plus réservée aux smartphones haut de gamme. La configuration se fait depuis le paramétrage Android, avec une ergonomie pour le moins … brute ! L’application manque clairement de finitions. Passé ce détail, l’opération de sauvegarde de l’empreinte digitale s’effectue rapidement (il faut lever et reposer le doigt sur le capture plusieurs fois) et d’enregistrer plusieurs empreintes différentes.
Il vous sera demandé d’entrer un code en cas de “doigt indisponible” pour déverrouiller votre smartphone.

A l’usage, le capteur d’empreinte digitales du DOOGEE F5, permet principalement de le déverrouiller et de prendre un appel quand le téléphone sonne.

Pour terminer, Android 5.1 reste très efficace et fluide. Le processeur octo-core épaulé de ses 3 Go de RAM semblent parfaitement à l’aise et je n’ai eu aucun ralentissement.

Il manque cependant quelques fonctionnalités dédiées aux plus grands smartphones : la division de l’écran pour 2 applications ou la navigation d’un doigt comme le propose Huawei ou Samsung.
La surcouche graphique DOOGEE manque un peu de modernité et les applications manquent clairement d’ordre et de finitions.

Performances

Sous le capot de DOOGEE F5, on retrouve un processeur octo-core Cortex-A53 (1,3 Ghz) épaulé par 3 Go de mémoire vive et une puce graphique Mali-T720 (700 Mhz). Le tout propose une grande fluidité pour une utilisation classique. La puce graphique tri-core Mali-T720 accuse un peu le coup lors benchmark 3Dmark’s ou dans les jeux 3D les plus exigeants.

Côté Benchmark, le DOOGEE F5 atteint un score de 33624 sur Antutu et 6850 sur 3Dmark’s Ice Storm Unlimited.

Multimédia

Fichiers multimédia

La lecture de fichiers multimédias ne fait pas peur au DOOGEE F5. Avec mes fichiers de tests H264 et HEVC H265 en 1080p en 60 images/s, la lecture et fluide et ne pose aucun problème avec le lecteur vidéo par défaut.

Jeux

Côté jeux, la puce graphique permet de faire tourner de gros jeux 3D du Play Store. Malheureusement la fluidité n’est pas constante, par exemple pour le jeu Real Racing 3.
Les 30 images/s ne sont pas tenues, on notera quelques baisses de framerate lors de gros carambolages. Malgré tout la jouabilité reste correcte.
Sur un second jeu 3D, Beach Buggy Racing, la fluidité n’est pas parfaite, même en réduisant les réglages graphiques.

On conclura que ce DOOGEE F5 n’est pas fait pour les gros gamers, mais suffira sans mal pour des jeux plus “casual” comme le Scrabble ou Candy Crush.

Photos et Vidéos

Côté photo, le DOOGEE F5 est équipé d’un capteur arrière de 13 Megapixels (upscalé à 16 Mégapixels par logiciel), d’origine Samsung (S5K3M2 ISOCELL à f/2.0) et un capteur avant de 5 Megapixels (upscalé à 8 Mégepixels par logiciel).

Le capture arrière est très correct, coloré et détaillé, seul la gestion du bruit numérique laisse à désirer.

Le capture frontal de 5 Megapixels et lui aussi équipé d’un flash, de quoi s’en sortir lors de prise de vue en faible luminosité. En revanche, le piqué et le contraste est bien en dessous du capture dorsal.

Côté vidéo, le capture arrière du DOOGEE F5 permet de filmer jusqu’en Full HD 1080p à 30 images/s. La qualité est bonne, bien contrastée, mais le capteur montrera ses limites en faible luminosité. Quelques fonctionnalités comme le tracking des visages et la mise au point dynamique directement sur l’écran permettront de réussir un maximum de vidéos. Pas de mode “ralenti” ou “accéléré” comme peuvent proposer les smartphones les plus récents.

Autonomie

La batterie de ce smartphone atteint 3000mAh et est inamovible. Cela autorise une autonomie d’une journée en usage intensif (jeux) et permet d’atteindre 2 jours en usage modéré (web, sms).
L’écran de 5,5″ Full HD reste plus énergivore que des écrans HD (1280×720) pour de l’entrée de gamme ou AMOLED pour le plus haut de gamme.

Le test de batterie de GeekBench nous indique un score de 8h12, ce qui reste correcte pour un téléphone dans cette gamme.

Le gros point fort de ce DOOGEE F5, le chargeur 2 ampères promet une recharge rapide : la notice indique une recharge à 75% en 30 mins. En pratique au bout de 30 mins je peux recharger environ 60% de la batterie.

Téléphonie

En téléphonie le DOOGEE F5 propose une double SIM : Micro-SIM et Nano-SIM ou microSD. Il est compatible LTE Cat 4 (4G jusqu’à 150 Mbit/s) sur les bandes de fréquences 800, 900, 1800, 2100 et 2600 Mhz, soit les bandes de fréquences française.

A noter que je suis abonné Orange et pour pouvoir profiter de la 4G, j’ai dû modifier le réseau APN vers “Orange World” dans les paramètres réseaux.

La qualité audio est des conversations est très correcte pour l’appelant comme pour l’appelé.

Verdict

  Commander sur Amazon

À propos de l'auteur

Développeur le jour, passionné la nuit. Je vous fais partager mes expériences, découvertes et astuces aux travers d'articles sur le site technotips.fr.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Test DOOGEE F5, un 5,5″ bien équipé"

Notifiez moi
avatar
Trier par:   Plus récents | Plus anciens | Les plus votés
Franco
Invité

Bjr j ai un doogee f5 je voulais savoir si il etais possible que l’icone 3g en haut a droite se change en 4g ou est ce que c est normal qui reste 3g merci d avance pour vos reponses

wpDiscuz
Share This

Partagez cet article !

Partagez cet article avec vos amis