Test WiMiUS L1, la caméra 4K la plus abordable !

4 / 1136

Toujours dans la course à la caméra d’action la plus abordable, la marque WiMiUS continue sur sa lancée avec son dernier modèle, la WiMiUS L1. 4K, 2 batteries, packaging complet, sont au programme, le tout pour un prix de 70€.

Note: les liens vers le produit présenté dans cet article sont des liens d’affiliation. A chaque achat via l’un de ces liens, une commission est reversée afin d’aider le site à exister.

Au Sommaire:

Caractéristiques de la WiMiUS L1

Dimensions : 53,4 x 51,2 x 26,6 mm (L x l x P)
Poids : 58,3g (sans batterie), 81g (avec batterie)
Ecran : 2″ LCD
Mémoire de stockage : Carte micro-SD jusqu’à 64 Go
Batterie : amovible de 1000 mAh
Vidéo : 4K (4:3) 24 i/s, 2,5K 30 i/s, Full HD 60/30 i/s, 720p 120/60/30 i/s.
Photos : 20 Mégapixels
Connectivité : Wifi, USB 2.0, Micro HDMI
Tarif : 69,99€ sur Amazon.

Présentation de la WiMiUS L1

WiMiUS propose avec ce modèle L1 une caméra d’action à grand angle au format atypique et se place au sommet de la gamme du fabricant chinois. WiMiUS a toujours su se démarqué par ses modèles de bonne qualité, son packaging bien fourni et pertinent (2 batteries fournies) ainsi que les tarifs parmi les plus compétitifs. Ce modèle L1 s’attaque au haut de gamme des caméras concurrentes chinoises en affichant un capteur à 20 Mégapixels (comme ont pu déjà en voir sur la EyesGo Legend 4K) et une résolution vidéo 4K à 24 images/s (et là on se tournera vers la TecTecTec XPRO3, vendue 2 fois plus chère). Voyons en détail ce qu’elle a dans le vendre, dans ce test complet de la WiMiUS L1.

Wimius L1

Wimius L1

Prise en main

Le produit

Maintenant habituel sur ce genre de caméra, on trouvera de nombreux accessoires fournis dans la boite : un chiffon microfibre et une housse de rangement, un adaptateur guidon, 3 adaptateurs coudés, un support casque avec adhésifs, des supports pour trépied, quelques sangles et un câble micro-USB pour la recharge. On retrouvera aussi 2 batteries de 1000 mAh, suffisamment rare pour être signalé. Malheureusement, l’ajout d’une seconde batterie se fait au détriment d’un chargeur secteur, grand absent sur ce modèle WiMiUS L1. Il faudra se contenter de son chargeur de téléphone.

Côté design on est plus proche de ce que propose GoPro avec son modèle “Session”, cette WiMiUS est carrée ! Visuellement elle est plutôt compacte (53,4 x 51,2 x 26,6 mm), mais avec l’ajout du caisson étanche elle devient tout aussi encombrante que ses concurrentes plus large mais moins épaisse. Ce caisson marque aussi toute la différence avec la GoPro Session, puisque cette dernière ne nécessite pas de caisson supplémentaire pour être étanche.
En terme d’ergonomie, trouvera 3 boutons : le premier en façade permet d’allumer le Wi-Fi et de naviguer “vers le bas” dans les différents menus de la caméra. Sur le dessus, une LED indiquant l’état de l’enregistrement et 2 autres boutons permettent d’allumer la caméra via un appui long et de parcourir tous les modes de prises de vues (vidéo, photo, aperçu ou réglages) via un appui cours. Le second sert à déclencher une prise de vue et valider les réglages dans les menus. La tranche droite regroupe la connectique : port micro-SD, port micro-USB et sortie micro-HDMI. La tranche gauche concerne l’emplacement pour la batterie, avec une trappe solidaire du boitier pour éviter de la perdre. Pour terminer, un écran de 2 pouces se loge à l’arrière de la caméra et permet de visualiser en temps réel ses prises de vues, naviguer dans les options et visualiser les photos et vidéos déjà enregistrées.

Globalement la qualité perçu est très bonne, cette caméra semble solide et on appréciera la qualité du caoutchouc étanche pour la connectique et de la trappe de la batterie. A noter l’absence d’un pas de vis pour fixer la caméra sur un trépied, bien que cela puisse être fait via le caisson et le support de griffe pour trépied.

Le caisson est tout comme la caméra, carré. Il est étanche jusqu’à 30m et la finition est très correcte. On retrouvera la griffe classique sur ce type de caméra (compatible avec les accessoires GoPro) ainsi qu’un système à double verrouillage sur la tranche droite.

Cette WiMiUS L1 dispose du Wi-Fi, qui permet de configurer et piloter sa caméra à distance grâce à l’application mobile “WIMIUS CAM Pro”.

Les fonctionnalités

Cette WiMiUS L1 chapotte la gamme des caméras du fabricant chinois et propose donc les meilleurs prestations : 4K (UltraHD) à 24 images/s, 2,5K à 60 images/s, 1080p jusqu’à 60 images/s, 720p jusqu’à 120 images/s et des photos jusqu’à 20 Mpx. Des caractéristiques plutôt intéressante, même si l’on verra plus loin que tout n’est pas parfait.

Comme d’habitude sur ce genre de caméra, on retrouvera 4 écrans différents que l’on fera défiler grâce au bouton “power” sur le dessus de la caméra. Le premier permet de gérer l’aspect enregistrement vidéo, avec quelques informations affichées autour de l’aperçu : la résolution sélectionnée, si le son est enregistré, l’heure, l’autonomie, etc … (voir la capture d’écran du mode vidéo). Le second écran, permet de gérer l’enregistrement des photos. De la même manière qu’en vidéo, différentes informations sont affichées : résolution de prise de vue, balance des blancs, ISO ou encore l’exposition sélectionnée. Le 3ème permet de profiter de l’écran arrière de la caméra, pour visualiser les photos et vidéos actuellement enregistrés sur la carte micro SD.

Enfin le dernier écran regroupe tous les paramètres de la caméra. Et en termes d’options, c’est plutôt complet, puisque c’est plus de 7 pages d’options qui vous attendent dans cette partie ! Outre le réglage des résolutions on retrouvera l’enregistrement en boucle, les modes ralentis automatiques, le HDR, la stabilisation, la rafale, les réglages de l’image (ISO, exposition, balance des blancs, etc …) ou encore les réglages du Wi-Fi (nom du réseau et mot de passe). On sent qu’il ne manque rien, même si on regrettera quelques erreurs dans la traduction des menus en français.

Malgré des prestations plutôt impressionnantes, quelques manques sont à noter :
L’absence d’un mode à 240 images/s en 720p ou 120 images/s en 1080p pour des ralentis toujours plus exceptionnels.
– A noter aussi que la caméra ne propose pas d’autofocus, il est fixe et la plage de netteté est donc extrêmement large.
Elle ne dispose pas de zoom (optique ou numérique), il faudra se contenter d’une focale fixe.

L’application mobile

Une fois la caméra allumée, une pression sur le bouton en façade vous permettra d’activer le Wi-Fi. Il suffira de rejoindre le réseau Wi-Fi indiqué sur l’écran de la caméra depuis son smartphone ou sa tablette. Pour piloter la caméra, il sera nécessaire d’installer l’application mobile “WiMiUS CAM Pro” disponible sur l’App Store  et Google Play.

Une fois connecté à la caméra, l’application mobile WiMiUS CAM Pro vous propose un aperçus en temps réel de ce qui est capturé par le capteur de la caméra, avec un léger décalage qui s’amplifiera avec la distance entre le smartphone et la caméra. La bascule du mode photo à vidéo se fait grâce au bouton en forme de 4 carrés en bas à droite. Cette vue offre aussi un accès rapide au mode ralenti, retardateur photo ou mode rafale, alors qu’il est nécessaire de repasser par les réglages pour les activés directement depuis la caméra. D’autres informations sont directement affichées sur l’application mobile, semblables à celles présente sur l’écran de la caméra : autonomie, capacité restante, résolution courante, etc ….

On retrouvera aussi l’accès à l’album des photos et vidéos prises depuis la caméra et enfin aux réglages depuis la roue crantée en haut à droite. Il ne sera pas possible de modifier l’ensemble des paramètres et l’application se limite aux résolutions en photo et vidéo et au réglage du mode retardateur. On pourra aussi modifier le nom du réseau WiFi, le mot de passe et formater la carte à distance.

Je regrette l’absence d’un accès rapide au mode “Timelapse”, avec la possibilité de définir l’intervalle entre 2 prises de vue. C’est d’autant plus dommage, puisque ce réglage n’existe pas dans les paramètres de la caméra directement depuis l’application mobile.
A noter que j’ai rencontré pas mal de problème pour me connecter à la caméra en Wi-Fi (iPhone, iOS 10), notamment lorsque celle-ci entame sa dernière barre d’autonomie.

A l’usage et qualité d’image

A l’usage, difficile de faire plus simple : c’est grand angle, ça passe partout (dans le ciel, dans la mer) et il suffit d’appuyer sur un seul bouton pour démarrer l’enregistrement.
Par rapport aux GoPro, il manque une télécommande déportée (même en option) si la caméra est inaccessible ou que l’on ne peut pas avoir son smartphone sur soi (en pointe d’un kayak par exemple).

En photo

Sur la partie photo, le capteur de 20 Mégapixels fait un travail très correct. Dans des bonnes conditions de lumières, aucun problème majeur à signaler si ce n’est un léger manque de dynamisme (les images sont très plates) et une perte de détail assez franche sur les bords de l’image. C’est un défaut courant sur les optiques à très grands angles, qui peut-être corriger en recadrant légèrement l’image pour tronquer les bords. A noter que ce genre de caméra a toujours du mal à gérer les gros écarts de lumière et à facilement tendance à “cramer” les blancs. Cette WiMiUS L1 ne fait pas exception à la règle et même le mode HDR a peu voir pas d’impact sur le résultat final.
En en basse lumière, le grain est très présent ce qui entraine une perte de détail générale, c’est dommage sur un capteur de si grande résolution. Le résultat reste tout de même très correct et le fichier final reste totalement exploitable.

Quelques points négatifs sont à noter : il est impossible de zoomer dans l’image ou de changer l’angle de vue dans les options, car l’optique est fixe et cela limite les possibilités. Autre inconvénient de l’optique fixe, c’est qu’il n’y a pas d’autofocus pour faire la mise au point dynamiquement. La plage de netteté est toutefois suffisamment grande pour avoir un résultat net, principalement au centre de l’image.

En vidéo

La qualité vidéo et ici aussi très correcte pour une caméra d’action proposée à moins de 70€. Dans de bonnes conditions de lumières rien à redire, la qualité est très satisfaisante et les modes 2,5K et 4K apportent un vrai niveau de détail supplémentaire par rapport au classique 1080p. En basse lumière, même si le grain est assez présent la qualité reste très honorable. On regrettera quand même l’apparition de gros points ou pixels “blancs”, qui parasitent un peu l’image, c’est dommage.

Des tâches blanches apparaissent en basse lumière

Des tâches blanches apparaissent en basse lumière

Un point sur les résolutions proposées par cette WiMiUS L1 :
Le très classique 1080p à 60 images/secondes, le mode recommandé pour des vidéos dites “d’action”, pour conserver un maximum de fluidité en vidéo.
Le moins courant 2,5K à 30 images/secondes, qui offre le meilleur compromis entre qualité d’image et fluidité.
Et le mode 4K à 24 images/secondes, trop lent pour réaliser de belles vidéos d’actions, on s’en servira sur des plans plus lents voir fixes. A noter que ce mode produit une image en 4/3 (soit du 2880×2160 pixels) et non 16/9 comme les résolutions inférieures. L’angle de prise de vue est du coup un peu moins large.

Tout comme les XPRO3 et XPRO4 du concurrent TecTecTec, cette WiMiUS L1 est équipée d’une stabilisation gyroscopique. Elle est plutôt efficace, puisqu’elle évite en grande partie les tremblements à main levée et compense les changement de direction un peu trop brutale. On notera parfois qu’après avoir manipulé la caméra dans tous les sens, l’optique se “déplace toute seule” lorsque l’appareil est posé sur une table. Rien de très gênant, mais le plan ne sera pas parfaitement fixe.

Je regrette quand même l’absence d’un mode 1080p à 90, voir 120 images/s pour des ralentis en plus haute définition que le mode 720p à 120 images/s. C’est là où quelques concurrents directs peuvent proposer des caméras encore plus performantes (et forcément plus chers) comme la TecTecTec XPRO4, mais toujours plus accessible que les modèles équivalents chez GoPro.

Autonomie

Terminons avec l’autonomie de la caméra et sa batterie de 1000 mAh. On ne dépassera pas les 45 mins lors d’un usage classique (succession d’enregistrements vidéos, prise de photo). L’autonomie se réduira encore plus rapidement en ajoutant le Wi-Fi, très consommateur, surtout à plus grande distance. Pour rappel, même si 2 batteries sont fournies lors de l’achat de cette WiMiUS L1, le constructeur fait l’impasse sur un chargeur secteur (il faudra se servir de son chargeur de téléphone USB par exemple) et il faudra insérer la batterie dans la caméra pour la recharger. Et répéter l’opération pour la seconde batterie.

Verdict

Commander sur Amazon

À propos de l'auteur

Développeur le jour, passionné la nuit. Je vous fais partager mes expériences, découvertes et astuces aux travers d'articles sur le site technotips.fr.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Test WiMiUS L1, la caméra 4K la plus abordable !"

Notifiez moi
avatar
Trier par:   Plus récents | Plus anciens | Les plus votés
chaso
Invité

Bonjour, pouvez-vous me dire si la qualité d’image est égale à la Tectectec xpro 2 ou xpro 3 ?

zed
Invité

Contrairement à ce qui est écrit dans l’article, il y a un zoom x4. Il faut rester appuyé longtemps sur le bouton d’enregistrement pour l’activer.
Il y a par contre un gros défaut: l’angle de prise de vue annoncé à 170° n’est en réalité que de 130°.

wpDiscuz
Share This

Partagez cet article !

Partagez cet article avec vos amis