Test TecTecTec XPRO2+, une évolution en douceur

13 / 1241

Après la très bonne XPRO2 malheureusement trop limitée en prise de vue 4K, TecTecTec corrige le tire avec la XPRO2+ et son nouveau capteur capable d’enregistrer à 25 images/s en 4K. Une évolution nécessaire ? La réponse dans ce test.

Note: les liens vers le produit présenté dans cet article sont des liens d’affiliation vers Amazon. A chaque achat via l’un de ces liens, une commission est reversée afin d’aider le site à exister.

MAJ 22/07/2016 : A l’occasion de la sortie de la XPRO3 vendue 159€, la XPRO2+ chute à 129€ et la XPRO2 s’affiche maintenant à 99€.

MAJ 25/08/2016 : Retrouvez les tests écrit et en vidéo de la TecTecTec XPRO3 sur technotips.fr.

MAJ 16/12/2016 : Retrouvez le test écrit de la TecTecTec XPRO4 sur technotips.fr.

Au Sommaire:

Caractéristiques de la TecTecTec XPRO2+

Dimensions : 29,8 x 59 x 41 mm
Poids : 44g (sans batterie), 58g (avec batterie)
Ecran : 2″ LCD
Mémoire de stockage : Carte micro SD jusqu’à 64GB
Batterie : amovible de 900mAh
Vidéo : 4K 25 i/s, 2,7K 30 i/s, Full HD 60/30 i/s, 720p 90/60/30 i/s.
Photos : 16m de pixels
Connectivité : Wifi, USB 2.0, Micro HDMI

Présentation de la TecTecTec XPRO2+

Cette nouvelle XPRO2+ de TecTecTec reprend exactement les mêmes caractéristiques que la génération précédente, jusqu’au packaging. Le contenu reste le même, à savoir de nombreux accessoires, le caisson étanche et une notice d’utilisation.

On notera tout de même un packaging à l’image de la marque, un peu plus professionnel que la boite chinoise re-badgée de la précédente version. La notice gagne aussi quelques langues supplémentaires, le français bien traduit en fait évidemment parti.

En terme de tarif, la XPRO2+ affichée à 149€ et remplace directement la XPRO2 qui du coup chute à 129€.

MAJ 22/07/2016 : A l’occasion de la sortie de la XPRO3 vendue 159€, la XPRO2+ chute à 129€ et la XPRO2 s’affiche maintenant à 99€.

Prise en main

Le produit

Les accessoires fournis sont identiques à la XPRO2 : adaptateurs pour la griffe du caisson, sangles et adhésifs pour les casques et poignet, support pour trépied, c’est toujours très complet. Les batteries (900 mAh) sont vendues séparément et sont les mêmes que sur la XPRO2.

Le design très compact (29,8 x 59 x 41 mm) et l’ergonomie restent les mêmes. On retrouve les 4 boutons :

  • En façade, un bouton on/off qui sert aussi à naviguer dans les différents menus
  • Un sur le dessus pour la prise de vue et la validation dans les menus
  • 2 boutons sur le côté pour se déplacer sur les options des menus et activer le Wifi

La tranche propose le port USB pour la recharge, micro HDMI pour déporter l’affichage sur un écran et l’emplacement pour la carte microSD (jusqu’à 64 Go).
Les réglages s’effectuent toujours de manière successive avec les 4 boutons et le petit écran LCD de 2″ au dos. C’est un réel confort pour la navigation dans les différentes options bien que l’on passera rapidement sur l’application mobile, plus rapide à utiliser pour changer quelques paramètres. L’écran LCD est toujours non tactile (pour se passer des combinaisons de touches) et limité niveau qualité, on s’en servira surtout pour vérifier son cadrage et modifier les options.

Le caisson est toujours d’aussi bonne qualité et reprend le système de serrage et la griffe sous le caisson des GoPro. Il se limite toujours à 30m de profondeur.

La compatibilité Wifi est à nouveau de la partie et va de pair avec l’application mobile (iOS et Android) qui évolue dans le bon sens. Toujours pas de version Windows Phone au programme.
Les choses ne bougent pas sur cette partie, on regrettera l’absence de prise jack pour un enregistrement audio de meilleure qualité.

Les fonctionnalités

Grab the 17% OFF coupon @GearBest! Hot Ideal for adults or children. Ergonomic curved shaped design for hand comfort and long term usages. Simply flick and spin for hours with one or two hands. (Ends: 6/10/2017).
Cette nouvelle itération est toujours très complète au niveau des modes de prise de vue.

  • Vidéos avec les résolutions suivantes: 4K (3200×1826 px, soit pas en vrai Ultra-HD) 25 i/s, 2,7K (2688×1520 px) 30 i/s, Full HD 60/30 i/s (1920×1080 px), 1280×720 90/60/30 i/s.
  • Photos jusqu’à 16M pixels (4608×3456 px).
  • Mode vidéo ralenti en 1280×720 90 i/s ou 1920×1080 60 i/s convertis en vidéo 30 i/s pour un effet “slow motion”.

Quelques changements : la 4K dépasse enfin les 15 i/s de la XPRO2 pour s’arrêter à 25 i/s, de quoi donner un peu plus de fluidité à vos vidéos (même si les 30 i/s n’étaient pas si loin).
On perd par contre le mode 120 i/s en 720p et là j’ai plus de mal à comprendre : limitation technique du nouveau capteur 4K ou limitation logicielle corrigée dans de futures mises à jour ? La question reste entière.
Pas de mode 120 i/s pour le Full HD ou de 50 i/s pour le 2,7K, dommage.

Un coup d’œil dans les diverses options proposées :

  • Sur l’onglet vidéo : la résolution, activer ou non la prise de son, vidéo en boucle ou en accéléré.
  • Sur l’onglet photo : la résolution en photo, le retardateur, l’intervalle pour un timelapse.
  • Un réglage général pour la prise d’image: l’exposition (de -3 à +3 EV), balance des blancs, l’extinction automatique ou le filigrane de l’heure.
  • Un dernier menu “système” pour régler la langue, l’heure ou restaurer les réglages d’usines.

Le firmware s’est mise à jour avec cette nouvelle version et passe en 20160224V03 (20151111V1.0 pour la XPRO2).

L’application mobile

Terminons avec l’application mobile XDV (iOS et Android) testée sur iOS 9.2 avec un iPhone 6. La dernière version propose enfin la capture de vidéo en 4K depuis l’application mobile. Toujours aussi ergonomique elle permet de régler l’ensemble des paramètres de votre caméra en quelques actions, plus besoin de jouer avec les boutons de la caméra. On profitera aussi de l’écran plus grand d’un smartphone ou tablette pour directement regarder les photos et vidéos enregistrées.

En termes de nouveautés, dans le test de la XPRO2 je reprochais la latence de plusieurs secondes entre l’action et le retour sur l’écran du smartphone. Cette version corrige le problème, puisqu’il n’y plus de décalage.

A l’usage et qualité d’image

A l’usage, difficile de faire plus simple : c’est grand angle, ça passe partout (dans le ciel, dans la mer) et il suffit d’appuyer sur un seul bouton pour démarrer l’enregistrement.
Par rapport aux GoPro, il manque une télécommande déportée (même en option) si la caméra est inaccessible ou que l’on ne peut pas avoir son smartphone sur soi (en pointe d’un kayak par exemple).

En photo

Le mode photo délivre des photos jusqu’à 16 Mpx, les caractéristiques ne changent pas d’un pouce par rapport au précédent modèle. Au niveau de la qualité, on notera la même tendance à surexposer de l’image et des blancs cramés quand la dynamique est trop importante. La XPRO2+ présente aussi des couleurs plus chaudes (tire vers le jaune) et moins justes que la XPRO2.

Je regrette toujours l’absence d’un mode HDR (du moins une prise de vue en multi-exposition facilité) qui permettrait largement de résoudre ces problèmes.
En basse lumière, c’est une autre histoire. Les images manquent cruellement de détail et le bruit chromatique est très présent.

En vidéo

Cette XPRO2+ offre toujours de nombreux modes vidéos qui vont de la 4K (en 3200 x 1800 px mais nous y reviendrons) à 25 i/s au Full HD 60/30 i/s en passant par le 2,7K (2704 x 1520 px) en 30 i/s et enfin le 720p 90, 60 et 30 i/s. Cette caméra couvre la plupart des besoins pour l’amateur de sport, même si là encore une GoPro Hero4 Black (3 fois plus chère, certes) fait mieux, avec un mode 4K 30 i/s, 2,7K à 50 i/s ou encore un mode Full HD 120 i/s.

Les vidéos sont encodées au format H264 (MPEG4 AVC) avec un débit d’environ 17 Mb/s en 4K et 30 Mb/s en Full HD 60 i/s.

Les fichiers sont encodés en H264 (MPEG4 AVC) et nécessitent une machine puissante pour lire convenablement des vidéos 4K. Il m’arrive d’avoir quelques saccades avec VLC, préférez MPCHC sur lequel je ne rencontre aucun problème. Pour le montage, là encore une machine extrêmement puissante est requise, ainsi qu’un espace de stockage conséquent, 1 min de vidéo 4K occupe environ 150 Mo.

En Full HD à 60 i/s l’image est fluide, le piqué bon et l’exposition très correcte dans de bonnes conditions de luminosité. Lors de mauvaises conditions de lumières (fin de journée ou temps nuageux), cette XPRO2+ n’est pas à l’aise. La précision chute pour faire place à de nombreux artefacts et la vidéo reste peu exploitable.

On notera que cette XPRO2+ ne propose pas de stabilisation optique, d’où les effets de “saut” en vidéo sur la moindre imperfection au sol. C’est à ce moment que la possibilité de filmer en 2,7K ou 4K devient intéressante. Associées à un logiciel de post production, ces résolutions permettent de recadrer une vidéo pour limiter le mouvement de bouger ou zoomer dans une définition inférieure tout en préservant un maximum de détail.

Comme on peut le voir sur ces captures : en 4K, le niveau de détail est supérieur et immédiatement perceptible.

Cette XPRO2+ pousse jusqu’à 25 i/s en 4K, là où sa grande sœur se limitait à 15 i/s, totalement inexploitable en vidéo dites “d’actions”. Reste que ces 25 i/s sont toujours limités : les saccades sont encore présentes et un manque de fluidité se fait sentir par rapport à une vidéo 60 i/s. Reste le mode 2,7K qui propose au maximum 30 i/s et qui permet de produire une vidéo 1080p en 30 i/s sans mouvement perturbateur.

Cet écart de vitesse de prise de vue est l’occasion de voir les principales différences entre cette XPRO2+ et l’ancienne XPRO2: En effet, l’angle de la vidéo est plus restreint sur la XPRO2+ que la XPRO2. Ce problème se retrouve sur les vidéos exportées par la caméra, car la résolution est réduite (3200×1826 px au lieu 3840×2178 px équivalent à de l’Ultra HD).
La 4K annoncée par cette XPRO2+ est donc trompeuse, car bien en dessous de la résolution réelle du 4K. Heureusement, du fait de l’image réduite, la qualité est plus uniforme et globalement supérieure à celle de la XPRO2 qui perdait nettement en piqué sur les bords (cf. capture d’image). On terminera avec une tendance à tirer vers le jaune avec la balance des blancs automatique, mais cela se corrige en post-production.

Je pense que cette perte de définition est une contrainte technique. En effet, la différence avec la XPRO2 est minime, il n’est donc pas impossible qu’elles partagent les mêmes composants (optique, processeur de traitement) ajustés différemment pour pousser la prise de vue à 25 images/secondes. Pour maintenir un même débit vidéo, le fait de pousser la cadence d’image force à réduire la taille de ces mêmes images, c’est une affaire de compromis.

Chose encore plus étrange, j’ai réussi à produire une vidéo “4K” à 30 i/s en passant par l’application mobile.

Terminons avec le mode ralenti et timelapse. Le mode ralenti ajoute un effet “slow motion” à vos vidéos : grâce aux 90 i/s, la vidéo produite dans ce mode à 30 i/s permet de ralentir par 3 la vitesse. A noter que l’exposition est considérablement réduite dans ce mode, car le nombre élevé d’images laisse entrer moins de lumière dans le capteur et donnera un aspect plus “sombre”.
En timelapse, un nombre successif de photo à intervalle régulier (3, 5, 10 ou 20 secondes) est pris, puis mis bout à bout dans une vidéo 30 i/s. Il faut donc 30 photos pour faire 1 seconde de vidéo.

Verdict

  Commander sur Amazon      Commander sur TecTecTec.com

À propos de l'auteur

Développeur le jour, passionné la nuit. Je vous fais partager mes expériences, découvertes et astuces aux travers d'articles sur le site technotips.fr.

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Test TecTecTec XPRO2+, une évolution en douceur"

Notifiez moi
avatar
Trier par:   Plus récents | Plus anciens | Les plus votés
delta
Invité

Bonjour, question posée sur la xpro2 , je la repose sur la xpro2+ car c’est le nouveau modèle .
pour les vidéos hd ( 1920×1080 ) en 30 i/s , quelles sont les débits/qualités proposés par la xpro2+ ? Je sais qu’il faut au moins du 15 Mbit/s pour avoir une qualité moyenne , et du 30 Mbit/s pour avoir une bonne qualité sans pixellisation .

Merci

Fabre
Invité

Bonjour;
Je suis suis sur le point d’acheter cette caméra mais je me posais quand même une question si on a pas de matériel qui permet de prendre en charge le 4 K, est-il quand m^me possible de lire les vidéos et sont-elles de bonnes qualités ?
Merci pour votre réponse et votre article§

Laurent
Invité

Bonjour, Je pense acheter cette camera, simple question pour la micro Sd de 64Go il faut qu’elle classe ?

Georges
Invité

J’ai acheté cette caméra, et en testant la vidéo en 1080 j’ai constaté le soucis présent sur votre capture : soucis de “traits” sur toute la vidéo.
Comment régler ce soucis ? Sur des vidéos de tests je n’avais pas constaté cela, et là je viens de tomber sur votre test, ce qui m’attriste beaucoup car si on ne peut régler ce soucis qu’en filmant en 4K, c’est plutôt dommage, et frustrant, car je souhaitais faire de bonnes vidéos 1080 de mes parties d’Airsoft et de mes balades à moto.

Merci.

Sebastien
Invité

Bonjour,
Pensez vous que la XPRO3 corrige les défauts de la XPRO2 ?
https://fr.tectectec.com/collections/camera/products/xpro3
Merci

wpDiscuz
Share This

Partagez cet article !

Partagez cet article avec vos amis