Test OUKITEL K6000, le bon compromis

5 / 732

Dans la famille des smartphones grande capacité, on demande le OUKITEL K6000 et sa batterie de 6000mAh. Sans égaler son grand frère le OUKITEL K10000 et ses 10000mAh, il propose un excellent rapport prestations/autonomie pour moins de 120€.

Note: les liens vers le produit présenté dans cet article sont des liens d’affiliation vers Amazon. A chaque achat via l’un de ces liens, une commission est reversée afin d’aider le site à exister.

Au Sommaire:

Présentation du OUKITEL K6000

OUKITEL est une marque chinoise née durant l’année 2015. Elle propose principalement des smartphones, et fait notamment parler d’elle via sa gamme “K”. Cette gamme, regroupe les smartphones de grande autonomie avec le K4000, le K10000 et le K6000 aujourd’hui en test.

Ce OUKITEL K6000 a pour principalement argument sa batterie de 6000mAh qui autorise près d’une semaine d’autonomie annoncée par le constructeur et la recharge inversée. Côté hardware on est en présence d’un processeur quad-core Cortex-A53 (1 Ghz) associé à un GPU dual core Mali-T720 MP2 (400 Mhz) et de 2Go de RAM. Côté encombrement, ce smartphone 5,5″ mesure 153,4 x 77 x 9,5mm pour 205g, ce qui est un chouilla moins que le HOMTOM HT6 qui est récemment passé entre nos mains.
Coté photo, le capteur dorsal propose 8 Mpx en photo et une capture Full HD 1080p à 30 i/s en vidéo. Le capteur fontal se contente de 2 Mpx. Le stockage est de 16 Go (11,45 Go disponible) extensible à 32 Go via une carte MicroSD.
En terme de connectivité, le OUKITEL K6000 prend en charge le Bluetooth 4.0, Wi-Fi 802.11 b/g/n et la 4G LTE Cat 4 (jusqu’à 150 Mbit/s).
Terminons avec l’écran 5,5″ IPS d’une définition de 1280×720 (HD uniquement).

On retrouve ce OUKITEL K6000 au tarif de 122€ sur quelques boutiques Amazon France.

Packaging

Le téléphone est livré dans une belle boite orange, aux couleurs de la marque. Elle contient un chargeur compatible charge rapide de 2A, un câble OTG que l’on utilisera pour la charge inversée, un quick start guide et une paire d’écouteur.
Un film protecteur d’écran est pré-posé sur le téléphone. Malheureusement pas de housse fournie, mais le smartphone profite d’une construction solide.

Design et ergonomie

Commençons par son gabarit, près d’un centimètre d’épaisseur (9,5mm) pour un poids de 205g.
A titre de comparaison, un iPhone 6 mesure 6,9mm d’épaisseur pour 129g et un Samsung Galaxy S6, 6,8mm pour 138g.
Cette épaisseur est en grande partie due à la batterie de 6000mAh qui représente près du double de capacité des appareils standards. On notera que cette batterie est inamovible.
Même si son encombrement est supérieur à la moyenne, la prise en main et bonne. Le poids demande un peu d’adaptation mais ce OUKITEL K6000 se glissera sans mal dans la poche.

En terme de finition, comme la plupart des derniers smartphones, elle est très bonne. Malgré la grande présence de plastique sur le dos, le style aluminium brossé est du plus bel effet. Le pourtour du téléphone est en métal qui semble très résistant comme le témoigne la vidéo de torture du constructeur https://www.youtube.com/watch?v=VjCXeHOBjWI.

GearBest Coupon Section for New Customers: Stars from $0.01! Grab super coupon for Xiaomi Mi Band 2@GearBest.
Sur la tranche droite du OUKITEL K6000 on retrouvera les classiques boutons d’alimentation et de volume. De bonne taille, il n’y a pas de jeu lors de l’appui. Je regrette que le bouton volume soit placé au-dessus du bouton d’alimentation, mais ces 2 boutons sont surtout placés bien trop haut pour être accessible à l’aide du pouce. La tranche gauche propose l’emplacement du plateau double SIM et microSD. Malheureusement impossible de mettre 2 cartes SIM et un carte microSD en même temps. Sur le haut du téléphone, on retrouvera la classique prise jack 3,5mm. Le dos du téléphone regroupe en haut la partie photo avec un double flash LED et le capteur photo. Sur la partie basse on retrouvera le haut-parleur.
Terminons avec la face avant, avec les 3 boutons d’actions tactiles (menu, maison et retour) et un indicateur LED en haut à droite qui indique les appels manqués et l’état de la charge.

L’écran

Le OUKITEL K6000 dispose d’un écran de 5,5 pouces avec une dalle IPS et une résolution HD (720×1280 pixels). La dalle occupe 70,8% de la face avant du téléphone. Les angles de visions sont très bon, tout comme le contraste est impressionnant et les couleurs vives. On pourrait penser que la définition HD sur un écran de 5,5 pouces semble insuffisante, mais les 267 pixels par pouce suffisent amplement pour afficher textes et photos correctement. La résolution inférieure a pour principal avantage de réduire la consommation.

Interface et fonctionnalités

Le OUKITEL K6000 démarre sous Android 5.1 avec une surcouche graphique proposée par le constructeur. La dominante noire et les couleurs flashies des icônes sont très réussies, l’ensemble est très aéré et cohérent.
On retrouvera un grand nombre d’applications pré-installées : applications Google, Youtube, WhatsApp, … . Le Play Store est bien entendu accessible et permet d’ajouter un grand nombre d’applications.
Les performances sont très bonnes, une fois de plus Android 5.1 fait des miracles même sur une configuration modeste, tout est très fluide et répond bien.

Le constructeur OUKITEL propose ses propres applications pour ajouter quelques fonctionnalités à votre smartphone. Accessibles depuis le paramétrage du téléphone, on notera les applications “Gestion motion”, “Gesture unlock”, “Float gesture” et “Smart somatosensory”.
Gestion motion propose 2 niveaux, le “Telephony motion” pour répondre à un appel d’une main, pour éteindre le haut-parleur lorsque que le téléphone est proche de votre oreille et de passer le téléphone en mode silencieux en le tournant vers le bas. Le second niveau “System Motion” propose des options pour verrouiller le téléphone avec un double tap sur le bouton home, glisser 3 doigts pour faire une capture d’écran, 2 doigts pour ajuster le volume et 3 doigts pour ouvrir l’application camera.
Gesture Unlock vous permet déverrouiller le smartphone ou de lancer des applications par l’écriture de signes sur l’écran verrouillé.
Float Gesture ajoute un mini-menu d’accès rapide (float music, float video, verrouiller l’écran) par-dessus toute les applications, ainsi qu’un menu d’ajoute de signes pour lancer des applications sur écran verrouillé.
Et pour finir “Smart somatosensory” qui permet d’effectuer quelques actions avec un geste de la main au-dessus de l’écran: défiler les photos dans la galerie ou les panneaux d’applications du launcher et la musique. Une dernière option, la seule potentiellement utile, permet de déverrouiller le smartphone depuis le lockscreen en passant la main au-dessus de la caméra.
Ces applications bien que quelques fois utiles, manque d’uniformité. Certaines sont traduites, d’autre non, voir même propose des fonctionnalités en doublons. Dommage.

Performances

Ce OUKITEL K6000 est équipé d’un processeur 64 bits MediaTek MT6735P qui est une variante entrée de gamme de la puce. Ce quad-core Cortex-A53 de 1Ghz est couplé à un GPU dual core Mali-T720 MP2 400Mhz. Même si ces composants ne proposent pas de performances monstrueuses, ils restent suffisant lors d’un usage classique: web, chat, SMS, écouter la musique. Tout comme pour l’écran, ces composants d’entrée de gamme ont pour avantage de consommer moins. Evidemment, la puce graphique montrera ses limites lors de l’exécution d’applications 3D, notamment sur les derniers gros jeux du Play Store.
Côté benchmark, le K6000 atteinte un score de 24153 sur Antutu, 2980 sur la scène Ice Storm Unlimted de 3Dmark’s et un score de 473/1310 sur les tests mono et multi-cores de GeekBench.
Le stockage embarqué est de 16 Go, dont 11,5 Go utilisables.

Multimédia

Fichiers multimédias

Malheureusement l’écran se limite à une résolution 720p, même si la lecture de fichiers 1080p se fait sans problème.

Jeux

Le jeux n’est clairement pas de domaine de prédilection du OUKITEL K6000 : chargement un peu long, manque de fluidité, graphismes réduits, aliasing très présent. On ne conseillera donc pas ce smartphone pour les derniers gros jeux 3D du Play store, mais il conviendra très bien pour des jeux 2D plus casual.

Le test complet de GFXBench, nous donne un score très faible de 144,8 images totales.

Photos et Vidéos

En photo, le OUKITEL est équipé d’un capteur de 8 Mpx (3264×2448 pixels) interpolé à 13 Mpx dans l’image finale. L’autofocus est lent, il faut plusieurs secondes pour prendre une photo. Le rendu est terne, manque de piqué et le manque de pixels se fait sentir dans les détails. Il saura dépanner dans quelques situations, avec une bonne lumière car les résultats sont très décevants en faible luminosité.

Même constant pour le capture avant de 2 Mpx, qui reste de qualité sommaire.

Autonomie

Nous arrivons au point fort de ce OUKITEL K6000 : sa batterie de 6000mAh. Sans être un monstre de capacité comme son grand frère le OUKITEL K10000 et ses 10000mAh, le K6000 ne démérite pas et tiendra 3-4 jours avec une seule charge. Associé à son chargeur rapide 2A, il se recharge complètement en un peu plus de 3h.
L’application “Power Saver” fournie par Oukitel propose 2 options d’économies d’énergie. L’option “Smart-saving mode”, qui passé les 10% d’autonomie restante (par défaut, mais ajustable jusqu’à 30%), démarre la “gestion intelligente de l’autonomie” mais cette fonction n’est documentée nulle part. Il semblerait qu’elle coupe automatiquement les fonctions et applications inutiles en cas d’inactivité du téléphone (un peu comme le nouveau mode d’économie d’énergie d’Android 6.0). Cela permet de réduire la consommation durant la nuit par exemple. Il est possible de sélectionner des “protected apps” qui ne sont pas impactée par cette fonction.
La seconde option “Power-saving mode”, fonctionne selon 2 modes. Le premier “Smart power” permet de couper les services réseaux et ajuste la luminosité. Il est possible de choisir les services à laisser actif malgré tout. Le second mode “Super power” est un mode extrême d’économie qui change l’interface, réduit la luminosité au maximum et autorise seulement les appels et textos.

A l’usage le Oukitel tient facilement 2 jours en usage très intensif et 4-5 jours en usage modéré : quelques appels, sms, web, pas de jeux.

Dernière fonctionnalité proposée par ce Oukitel, c’est d’utiliser le smartphone comme batterie d’appoint. Grâce au câble OTG fourni, un second appareil peut se recharger via la batterie du Oukitel K6000. C’est appréciable et permet de dépanner des smartphones moins autonome. Malheureusement, impossible de recharger un iPhone 6, la puissance ne semble pas suffisante.
Terminons avec les benchmark. Malheureusement le test Geekbench 3 ne peut pas être validé car le test dépasse les 1000mins, il faut interpoler des résultats partiels. Après 12h de test, l’autonomie restante est de 50%, ce qui nous donne environ 24h pour décharger la batterie complètement. C’est un cran en dessous du HOMTOM HT6, mais reste un excellent score.

Téléphonie

Le OUKITEL K6000 est compatible 4G LTE Cat 4 jusqu’à 150 Mbit/s) sur les bandes de fréquences françaises 800, 1800, 2100 et 2600 Mhz.

A noter que je suis abonné Orange et pour pouvoir profiter de la 4G, j’ai dû modifier le réseau APN vers “Orange World” dans les paramètres réseaux.

La qualité audio est des conversations est très correcte pour l’appelant comme pour l’appelé.

Ce smartphone est compatible Wi-Fi 802.11 b/g/n en 2,4Ghz seulement et Bluetooth. Aucun souci avec ces fonctionnalités. L’accroche GPS est rapide et peut être utilisé en tant que GPS d’appoint.

Verdict

  Commander sur Amazon

À propos de l'auteur

Développeur le jour, passionné la nuit. Je vous fais partager mes expériences, découvertes et astuces aux travers d'articles sur le site technotips.fr.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Test OUKITEL K6000, le bon compromis"

Notifiez moi
avatar
Trier par:   Plus récents | Plus anciens | Les plus votés
Delorme
Invité

bonjour
je viens d’acheter le smartphone oukitel k6000 , j’ai installé une boussole, je ne peux pas l’utiliser car j’ai un message “erreur capteur magnétique”
ce message dit que le capteur est en panne , ou n’existe pas
pouvez vous m’aider
merci
Cdlt. PAscal

rey
Invité

bonjour .

je ne parviens pas a supprimer les icones sur le bureau , sur les autres mobiles il suffit d’un appuie long et on fait glisser dans la corbeille ou sur le texte supprimer.
La une ligne apparait après l”appuie long c’est une ligne avec comme inscription information, si on fait glisser l’icône dessus , et ca ouvre l’application dans le menue d’installation …..

comment supprimer un icone du bureau ??

Stephane

RIVETI .D.
Invité

fait glisser l’icône vers le haut jusqu’à la corbeille .

shad
Invité

il n’y a pas de corbeille quand on maintien l’icone

wpDiscuz
Share This

Partagez cet article !

Partagez cet article avec vos amis